1/1
  • LinkedIn Social Icône
  • Facebook - Grey Circle
Rechercher
  • Pierre Emmanuel Faure

Cyber-risques, pourquoi s’en préoccuper ?

Mis à jour : juin 4


En l’espace de quelques jours, la crise sanitaire mondiale du coronavirus a contraint les entreprises – TPE/PME et grands groupes - à adopter le télétravail à grande échelle, sur demande de l’exécutif : « Quand cela est possible, je demande aux entreprises de permettre à leurs employés de travailler à distance » (Emmanuel Macron, allocution télévisée Mars 2020).


Quand certaines entreprises étaient déjà rodées à l’exercice, d’autres ont dû réagir tant bien que mal et équiper leurs effectifs de matériel informatique pour garantir une continuité d’activité. Certains fabricants ont même constaté une hausse de près de 20% de leurs ventes sur ce segment, sans parler de la tension sur les stocks.

Or, concomitamment, la période a vu exploser le nombre de cyberattaques à l’encontre d’entreprises de tous types. La mise en place hâtive du travail à distance étant particulièrement propice à ce genre de pratiques (ex : absence de VPN, etc). Hameçonnage / Phishing, Rançongiciels / Ransonware, virus, fake news, escroqueries sont autant de cyberattaques.


Dans ce contexte, il est alors primordial pour les entreprises de renforcer leurs dispositifs techniques informatiques – a minima les vérifier et les mettre à niveau en termes de sécurité - et d’accroître leur vigilance à cet égard. Ceci afin de garantir la sécurité numérique des données sensibles (RGPD) de l’entreprise mais également des données externes (RGPD) qu’elle est susceptible de détenir par l’intermédiaire de ses clients. Sur son site internet, la Fédération Française de l’Assurance explique que la plateforme d’assistance et de sécurité du risque numérique, Cybermalveillance «propose des recommandations de sécurité qui s’adressent tant aux collaborateurs qu’aux employeurs».


La plupart des compagnies d’assurance proposent désormais de couvrir les cyber-risques en prenant notamment en charge les risques non couverts par une assurance classique. Cette cyber-couverture permet d’atténuer les conséquences financières d’une cyberattaque et/ou d’une violation de données. 3 types de garanties spécifiques sont généralement proposées :

  1. Les garanties cyber-dommage : protection de l’activité de l’entreprise, de son système d’information et de ses données (ex : perte d’exploitation, surcoûts de fonctionnement) 

  2. Les garanties cyber-responsabilité : protection des atteintes à la sécurité informatique et aux données personnelles et confidentielles (ex : altération, destruction ou divulgation de données, transmission de virus etc.)

  3. Une assistance à la gestion de crise (experts IT, experts gestion et communication de crise, avocats spécialistes…)

N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus et bénéficier d’une étude rapide et gratuite afin de vous proposer une solution adaptée à vos besoins.


L’équipe d’AFD Courtage !

Retrouvez ici notre questionnaire Cyber & Fraude

Sources :

Le blog d'AFD Courtage d'Assurances

 

AFD Courtage, Sarl au capital de 5 000 €-Code APE 6622Z- RCS Lorient 523 715 399 - ORIAS numéro 10 057 076 ( http://www.orias.fr)

Les opérations de courtage, Garantie Financière et Assurance Responsabilité Civile conformes aux articles L530-1 et L530-2 du code des Assurances- Soumis au contrôle de L’ACPR 4 Place de Budapest, 75436 Paris.

Service Médiation du Cabinet : Planète Courtage https://www.planetecourtier.com

Protection de vos données et RGPD, plus d'informations ici